Mathématiciens

Ligne de temps Photos Argent Timbres Croquis Recherche

François Georges René Bruhat

Date de naissance:

Endroit de naissance:

Date de la mort:

Endroit de la mort:

8 April 1929

Paris, France

Présentation
ATTENTION - traduction automatique de la version anglaise

François Bruhat 's parents étaient Georges Bruhat, qui était assistant-directeur de l'École Normale Supérieure à Paris, Hubert et Berthe. François a participé à la Lycée Henri IV à Paris, en cours de la préparation à l'université entrée au lycée Saint-Louis, à Paris également. De là, il est entré à l'École Normale Supérieure où il a étudié pour sa Agrégé de Mathematique. Il a été nommé au Centre national de recherche scientifique en 1952 et il a travaillé jusqu'en 1955.

Bruhat a été parmi les premiers à comprendre l'importance des distributions, tel que présenté par Laurent Schwartz, dans la théorie des groupes de Lie et de leurs représentations et sa thèse de doctorat a été consacrée à ces sujets. Il a publié Sur les représentations induites des groupes de Lie en 1953 sur ce sujet et a poursuivi ses enquêtes en Irréductibilité des représentations induites des groupes de Lie qui a été publié l'année suivante. Ce document a examiné les représentations qui induit Bruhat ensuite appliqué dans son prochain papier Représentations induites des groupes de Lie semi-simples complexes (1954) à un complexe semi-simple Lie group dont aucun des groupes simple facteur est l'un des exceptionnels simple Lie groups. Dans la même année son document Représentations induites des groupes de Lie semi-simples réels semble qui portait sur le cas d'un réel semi-simple Lie group. Dans un grand papier 108 page Sur les représentations induites des groupes de Lie (1956) Bruhat a donné une nouvelle théorie dans laquelle il a traité avec plus de groupes restreints mais a été en mesure de traiter plus générale des représentations de ceux-ci.

Après avoir passé trois ans au Centre national de la recherche scientifique, Bruhat a été nommé Maître de Conférences à la Faculté des sciences à Nancy en 1955. Il a par la suite été promu au professeur de mathématiques à Nancy. Bruhat a publié deux documents qui résulte d'une collaboration avec Henri Cartan en 1957. Ces documents Sur la structure des sous-ensembles analytiques réels et Sur les composantes irréductibles d'un sous-ensemble analytique réel-traiter avec de vrais collecteurs d'analyse avec singularités. Bruhat a continué son étude analytique de véritables collecteurs dans une collaboration avec Whitney. Un cours de la conférence donnée par Bruhat en Inde en 1958 a été publié sous forme de conférences sur des groupes de Lie et les représentations des groupes localement compacts et réédité en 1968. Les conférences sont en trois parties. La première porte sur les propriétés élémentaires des groupes de Lie, le deuxième porte sur la théorie générale de mesures sur un groupe localement compact et la représentation en général, tandis que la dernière partie contient une construction continue de la somme des espaces de Hilbert, décomposition d'une représentation unitaire en un somme de représentations irréductibles et la formule de Plancherel.

En 1959, Bruhat donné des cours sur les groupes de Lie et algèbres de Lie à Recife au Brésil et ses notes de cours ont été publiés dans le Algébres de Lie et groupes de Lie: Résumé des eleçons dans la même année. Un autre cours magistral, cette fois en Inde, a été publié en tant que conférences sur certains aspects de p-adic analyse en 1963. À ce moment-là Bruhat avait un rendez-vous à Paris, après avoir été nommé à la Faculté des sciences, il en 1961. Il a été nommé à l'Université de Paris VII en 1970 et il a occupé ce poste jusqu'en 1989. De 1976 à 1981, il a été vice-président de l'université.

En collaboration avec Jacques Tits, Bruhat a développé la théorie algébrique de simples groupes locaux domaines. Ils ont publié un certain nombre de notes contenant leurs résultats dans ce domaine, mais un compte rendu détaillé de la théorie des groupes algébriques réductrice locaux domaines figure dans leur document de 250 pages Groupes réductifs sur un corps local publié en 1972.

Enfin il convient de mentionner que Bruhat a été un membre de Bourbaki être un membre de troisième génération avec Armand Borel, Alexandre Grothendieck, Pierre Cartier, Serge Lang, et John Tate.

Parmi les honneurs qui ont été reçues Bruhat qu'il a été fait Officier de la Légion d'Honneur et l'Ordre National du Mérite. Il a également été fait Commandeur des Palmes Académiques.

Source:School of Mathematics and Statistics University of St Andrews, Scotland